Paris – Le pardon – 18 mai 2018

«Pardonne, non pas parce qu’ils méritent le pardon, mais parce que tu mérites la paix» -Jonathan Lockwood

La raison d’être du pardon, c’est la guérison profonde de notre être. Souvent, le pardon est vécu comme une faiblesse dans la relation, et pourtant il est plus courageux que le combat. Il arrive quand nous cessons de lutter contre l’amour.

Savoir pardonner signifie savoir fermer un cercle. Savoir tourner la page sur le passé pour renouveler une relation. Les situations fossilisées, les non-dits polluent et enveniment nos relations. Si elles ne sont pas acceptées et élaborées, ces tensions finissent par exploser dans des confrontations. Si l’explosion n’a pas lieu alors s’est le tour de l’implosion dans la douleur avec des conséquences évidentes sur notre santé. Cette douleur peut rester très longtemps, des années même, comme un fardeau sur notre cœur et notre âme.
En ce sens, nos conflits sont comme les blessures de notre corps, elles ont besoin d’être soignées sans attendre. Si l’on ne prends pas soin de nos plaies, elles finissent par s’élargir et nous éloignent de plus les uns des autres. C’est ainsi que la solitude prend pied dans nos vies.
Parler de pardon c’est sortir de la seule accusation de l’autre et apprendre à voir en soi notre part de responsabilité. Reconnaître nos faiblesses pour grandir et faire grandir l’autre. Apprendre à se pardonner c’est la clef de notre croissance intérieure. Nous ne pouvons pas avancer seulement qu’à coups de fouet. Ce pardon intérieur c’est celui qui nous réconcilie avec nous-mêmes.

Pour que tout ceci puisse être vécu dans la pratique, cette conférence sera accompagné par un exercice pratique qui nous aidera à dépasser nos conflits intérieurs. De passer d’un pardon mental à un pardon plus vrai, celui du cœur. Dénouer les vieux conflits qui ne cessent de refaire surface pour retrouver la paix avec soi-même et donc avec les autres.

Ingénieur de formation, Bernard Rouch a exploré quelques années le monde industriel et économique avant de retourner à ses « premières amour

Bernard Rouch, est né à Montpellier (France) en 1968 où il n’est resté qu’un mois. A travers l’Inde (6 ans) et le Mexique (7 ans). Il a été au contact dès l’enfance avec de nombreux enseignements spirituels.

Dès son adolescence, il a développé une grande sensibilité dans l’approche des corps subtils et du monde de d’énergie au travers de sa participation au groupe d’origine qui a redécouvert les thérapies égypto-esséniennes avec Anne Givaudan et Daniel Meurois.

Il a terminé ses études et obtenu un diplôme d’ingénieur en physique à l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse, un Diplôme d’Études approffondies en microélectronique et un Mastère de l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris.

Avec trente ans d’expérience dans le domaine des soins, il enseigne en Italie, en France, en Espagne et au Québec (Canada).

Quand :

18 mai 2018 à 20h précises

Pour s’inscrire ou s’informer:

Marie Thérèse Groh
Téléphone : 06 52 25 71 36
Email : [email protected]

Lieu et Prix :

10€ par personne
Forum 104
104 Rue de Vaugirard, 75006 Paris
Site Web : http://www.forum104.org/

Aidez nous à diffuser l’information. Vous pouvez télécharger la plaquette en cliquant sur le lien suivant : Cliquer ici pour télécharger.

Prochaine formation à Paris

La prochaine formation à Paris a débutée depuis peu, mais si vous êtes intéressés, vous pouvez faire un rattrapage et vous insérer […]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.