Bonne année aux bonnes résolutions !

Avec la nouvelle année, arrivent les bonnes résolutions. Voulons-nous ou ne voulons-nous pas changer en 2018? Nous arrivons à la situation paradoxale de pouvoir et de ne pas pouvoir en même temps. Toujours tirés entre un côté de nous-mêmes qui veut et l’autre qui préfère retarder. Ce dernier, nous le connaissons bien, c’est celui qui espère tout changer tout en restant dans les vieilles habitudes.

Cette situation de tension entre une partie et l’autre de nous-mêmes nous conduise soit à lâcher et à continuer le «  statu quo » . L’insatisfaction de ne pas pouvoir arriver au bout de quelque chose nous met soit dans un état d’apathie, soit nous fait faire mille choses à la fois. Nous remplissons la journée avec plein d’engagements pour oublier que nous n’avons pas fait les choses essentielles.

En ces jours de la nouvelle année, je pense qu’il est important de prendre le temps de se mettre au centre de nous-mêmes pour écouter. Mais comment se mettre au centre? Que dois-je écouter? Je suis au centre de moi-même quand je peux percevoir ce qui crée habituellement en moi la confusion ou l’impatience. Quand je suis capable d’être témoin de moi-même. Être au centre de notre poitrine signifie ressentir la présence du Divin vers lequel je veux tendre. Alors, l’écoute permet de renouer le dialogue avec la partie la plus élevée de moi-même. Je peux observer le jeu de mes pensées parce que je ne suis plus identifié à elles et prendre les décisions justes. C’est ce que nous vous souhaitons de meilleur pour cette nouvelle année 2018.

Angie et Bernard

http://www.bernardrouch.fr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.